Transfert industriel : les facteurs clés du succès !

La réussite d’une opération longue et complexe telle qu’un transfert industriel est un enjeu concurrentiel pour l’entreprise qui la met en œuvre. L’opération consiste à délocaliser ou transférer tout ou partie des activités ou ressources d’une entreprise d’un site géographique à un autre. Cela peut concerner certaines activités : production, R&D, ainsi que l’ensemble de la chaîne de valeur d’un produit.

Pour réussir votre transfert industriel, l’entreprise M.I.D suit une démarche bien déterminée pour mener à bien votre déménagement.

l’élaboration du cahier des charges :

La première étape de la transmission de votre entreprise consiste à réaliser une étude des besoins et des impératifs liés à votre activité. Cette analyse est importante pour dresser la liste de toutes les machines, équipements et enregistrements à transférer.

La deuxième étape pour assurer le succès de votre transfert industriel est la rédaction d’un cahier des charges. Celui-ci établira un calendrier d’intervention qui devra tenir compte de la configuration des locaux au début et à la fin.

l’établissement d’un état des lieux du nouveau site :

L’inventaire doit être l’occasion de vous poser la question suivante : faut-il conserver toutes les machines ? Ce bilan technique peut vous faire gagner du temps et de l’argent dans votre transfert industriel. L’état des lieux du site d’accueil effectué avant le transfert est indispensable pour déterminer quelles sont les machines à déplacer en premier et mettre en place un planning d’intervention.

Le démontage des machines :

En préparation de votre transfert d’entreprise et avant toute manipulation, il est essentiel de mettre à jour vos machines.  Les machines à transporter sont démontées, éteintes et refroidies, puis retirées et déplacées.

Le transfert des machines :

Le transfert d’entreprise peut alors débuter. Outre le transfert administratif, il s’agit de faire transporter vos machines. Cette phase nécessite des compétences reconnues et un équipement adéquat. L’utilisation de grues appropriées est souvent nécessaire dans le cas de machines-outils, notamment de gros chariots élévateurs à fourche.

Installation des équipements :

Une fois que l’entreprise a déménagé dans ses nouveaux locaux, les machines doivent être raccordées à l’énergie et aux fluides. L’ergonomie de chaque poste de travail ainsi que des serveurs doit être correctement respectée comme défini au préalable. Elles doivent ensuite être mises en service, installées et testées avant de redémarrer l’activité.

La reprise de l’activité :

A l’issue du transfert industriel, la validation des nouvelles installations lors d’une journée de test à plein régime est nécessaire, afin de redémarrer votre activité en toute sérénité.